Comment choisir son perp ?  

Comment choisir son perpLe PERP ou Plan Épargne Retraite Populaire est un dispositif de défiscalisation très prisé en France. En effet, il propose de nombreux avantages fiscaux dont une épargne pouvant aller jusqu’à 20% de la somme versée. Toutefois, il faut suivre certains critères pour choisir le bon PERP. Découvrez lesquels !

Déjà, pourquoi faut-il ouvrir un PERP ?

L’ouverture d’un PERP permet de défiscaliser lors de la phase épargne. Ce qui n’est pas possible avec l’assurance-vie, laquelle est un placement très prisé par les contribuables. Néanmoins, le PERP n’est pas un investissement souple comme pourraient le penser certaines personnes. En effet, le capital en PERP ne sera de nouveau disponible que lors de la retraite. Une partie du capital sera néanmoins versée sous forme de rentes viagères soumises à fiscalité.

Le PERP présente de nombreux avantages dont la possibilité d’exclure les versements effectués de l’imposition sur le revenu. Ce qui le rend accessible et bénéfique à tous contribuables, quel que soit leur niveau d’imposition.

Quels sont les critères à prendre en compte pour le choix d’un PERP ?

Plusieurs critères peuvent être pris en compte dans le choix d’un PERP adapté aux besoins d’un contribuable. Parmi les plus importants, il y a les rendements du fonds euros, les frais sur arrérages et les frais sur les versements. Ces principaux critères permettent surtout d’écarter tous les contrats trop chargés ou peu rémunérateurs.

Le choix de votre PERP dépendra de votre profil. Si celui-ci est sécuritaire ou prudent, il est préférable de s’orienter vers un PERP avec un bon fond euros comme le PERP Apicil qui propose 3,10% d’avantage fiscal. En revanche, si votre profil est équilibré ou dynamique, il est plus recommandé de se tourner vers un PERP qui offre beaucoup d’unités de compte intéressantes. A ce titre, vous disposez de plusieurs exemples : PERP GAIPARE ZEN, PERP VIE PLUS, etc.

Et si vous êtes un contribuable français déjà proche de la retraite, les PERPs qui offrent de bonnes rentes et des frais réduits sont plus conseillés. Pour cela, vous disposez principalement de 2 choix : le PERP VIE PLUS et le PERP ORADEA LIGNAGE.

Faire appel à un professionnel pour choisir votre PERP

Après, il est surtout recommandé de faire appel à un fiscaliste pour étudier votre situation personnelle avant de choisir votre PERP. Disposant des compétences nécessaires pour analyser ce domaine, il saura exactement quoi faire pour veiller à vos intérêts et vous conseiller le PERP idéal à votre situation.

En effet, tellement de paramètres sont à prendre en compte pour bien analyser la défiscalisation en France. Un fiscaliste professionnel pourra vous conseiller d’ouvrir un PERP seul, ou en combinaison avec un autre dispositif de défiscalisation. La défiscalisation immobilière est, par exemple, très populaire et offre de nombreux avantages fiscaux. Elle ne requiert pas forcément un grand investissement et convient parfaitement à tous les niveaux d’imposition. Dans ce domaine, vous disposez de plusieurs choix : loi Pinel, loi Censi-Bouvard, loi Monuments Historiques, loi Malraux, loi Girardin, etc. Votre fiscaliste pourra vous aider à choisir le mécanisme défiscalisant le mieux adapté pour vous.

Laisser un commentaire